Commémoration

La situation sanitaire et les mesures nécessaires de protection des populations en cette période de reprise de l’épidémie de la Covid19 n’ont pas permis de tenir la cérémonie de commémoration du 11 novembre dans le format habituel.
Selon les recommandations du préfet, cette cérémonie a été interdite au public et en comité restreint limité aux maire et ses adjoints.
Un seul jeune porte-drapeaux, William Besnard a accompagné cette cérémonie de commémoration du 102eme anniversaire de l’Armistice 1918.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *